Catégorie : ACCES UNIVERSEL & ACQUIS

Ils concernent l’axe stratégique 3 dont les objectifs pour la période 2006-2010 sont :

- assurer le soutien psychosocial, économique et spirituel à au moins 60% des PVVIH, des personnes affectées et des groupes spécifiques qui sont dans le besoin ;

- assurer la protection juridique des PVVIH, des personnes affectées et des groupes spécifiques victimes de stigmatisation et

de discrimination.

Résultats obtenus et acquis

 

Les principaux résultats obtenus sont présentés dans le tableau ci-après :

 

Tableau n°6 : Résultats du CSLS 2006-2010 dans le domaine de la prise en charge psychosociale et socioéconomique

Domaines d’actions prioritaires

Résultats atteints 2006

Résultats atteints 2007

Résultats atteints 2008

Résultats atteints 2009

Prévisions 2010

Assurer le soutien psycho social, économique et spirituel à au moins 60% des PVVIH, des personnes affectées et des groupes spécifiques qui sont dans le besoin

1.Renforcement de la PEC psychosociale, économique et spirituelle des PVVIH et des personnes affectées dans les formations sanitaires et au niveau des organisations à base communautaire

 

76 728 personnes infectées et affectées ont bénéficié de soutien divers

-  67 005 personnes infectées et affectées ont bénéficié de soutien divers

-  Elaboration du plan national de prise en charge psychosociale des PVVIH

75 856 personnes infectées et affectées ont bénéficié de soutien divers

60% des personnes infectées et affectées ont bénéficié de soutien divers

2.Renforcement du soutien psychologique, spirituel, social et économique aux groupes vulnérables et spécifiques

98 102 OEV ont bénéficié de soutien

85 201 OEV ont bénéficié de soutien

239 018 OEV ont bénéficié de soutien

134 747 OEV ont bénéficié de soutien

254 672 OEV ont bénéficié de soutien

3.Promotion des activités génératrices de revenus

 

8 738 PVVIH/veuves et veufs ont bénéficié d’appui pour les AGR

3 809 PVVIH/veuves et veufs ont bénéficié d’appui pour les AGR

2 951 PVVIH/veuves et veufs ont bénéficié d’appui pour les AGR

60% des PVVIH bénéficient d’appui pour les AGR

Assurer la protection juridique des PVVIH, des personnes affectées et des groupes spécifiques victimes de stigmatisation et de discrimination

4.Renforcement de la lutte contre les pratiques de stigmatisation et de discrimination envers les personnes infectées et affectées

-  Inventaire sur les textes réglementaires

-  Processus d’élaboration d’une loi type sur le VIH

Documentation des cas éthiques et juridiques de 8 728 bénéficiaires

226 personnes victimes de stigmatisation et discrimination ont bénéficié d’un soutien juridique

52 personnes victimes de stigmatisation et discrimination ont bénéficié d’un soutien juridique

60% des PVVIH victimes de stigmatisation dans le besoin bénéficient d'une assistance juridique

 

 

Concernant les acquis, les éléments suivants sont notés :

En termes de renforcement du soutien psychologique, économique, social et spirituel, la décentralisation des activités dans ce domaine au niveau régional et provincial ainsi que le renforcement de l’accompagnement et de l’appui technique ont abouti à l’élargissement de la prise en charge psychosociale, économique et spirituelle à un plus grand nombre de personnes infectées et affectées et de leurs familles.

 

S’agissant de la prise en charge des orphelins et autres enfants vulnérables, l’on note l’élaboration de documents de normes (guide de prise en charge intégrée des OEV) et de stratégies (cadre stratégique de prise en charge des OEV); la mise en place d’équipes régionales et provinciales d’identification, de PEC et de coordination des OEV, la mise en place d’une Task Force OEV au niveau national, l’existence de structures publiques et communautaires (ONG/OBC).

 

En ce qui concerne la promotion des activités génératrices de revenus, bien que les données chiffrées soient parcellaires, on enregistre des efforts déployés au profit des individus et des structures communautaires pour l’amélioration de l’accessibilité aux crédits et à diverses subventions et a mise en place d’un système de renforcement des compétences des personnes infectées et affectées dans la réalisation des activités génératrices de revenus

 

Enfin, au titre du renforcement de la protection juridique et de la lutte contre les pratiques de stigmatisation et de discrimination, il est noté la diversification des outils de sensibilisation et le développement d’activités de prévention positive pour la réduction de ces pratiques envers les personnes infectées et affectées, l'émergence d’organisations associatives de solidarité entre personnes infectées et la médiation sociale et juridique au profit des PVVIH victimes de stigmatisation et de rejet.

 

 

Leçons apprises et défis

Ils portent sur les éléments essentiels suivants :

- le renforcement de la concertation et la collaboration entre les acteurs impliqués dans la prise en charge psychosociale et économique ;

- le couplage de la prise en charge médicale et psychosociale ;

- l’existence et la vulgarisation des instruments juridiques nationaux et internationaux permettent de créer un cadre juridique et un environnement favorables à la lutte contre la stigmatisation et la discrimination ;

- l’implication et l’accompagnement des familles dans la prise en charge des OEV constitue une alternative pour en renforcer l’impact, garantir la pérennisation ;

- le renforcement de la coordination des interventions de soutien aux différents niveaux.

 

Liens utiles

Présidence du Faso

Premier ministère

Ministère de la santé

ABBF

Marie Stop

Solidarité Sida

Africa CNLS

Catholic Relief

World Relief

    ONU SIDA

    PNUD

    Sidaction

    Plan Burkina

    UNICEF

    OMS

    REVS

    UNFPA

    FAO

 

Actualités RSS